News

Fantastique deuxième place pour Loris Baz en France

Après s’être adjugé son meilleur résultat depuis Losail en 2014 le samedi en terminant deuxième, Loris Baz n’avait pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin dimanche sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Le Français, qui ne se sentait toutefois pas à l’aise avec le pneu soft sur une piste moins humide que la veille, s’est tout de même assuré la sixième position à l’arrivée de la Course Superpole, laquelle lui a permis de gagner deux places sur la grille au départ de la deuxième course.

Toujours sur le mouillé, le Haut-Savoyard s’est montré rapide dès l’extinction des feux. Après s’être défait de Michael Ruben Rinaldi pour le gain de troisième place, le représentant Yamaha s’est ensuite lancé à la poursuite de Jonathan Rea. Peu avant la mi-course, il est parvenu à prendre l’avantage sur le Champion du Monde pour se hisser à nouveau sur la deuxième marche du podium.

Fort de ces deux podiums à domicile, Loris Baz se dirige désormais vers Estoril pour l’ultime étape du calendrier prévue dans deux semaines avec la ferme intention de conclure la saison avec le statut de meilleur pilote indépendant.

Loris Baz (Course Superpole — 6e / Course 2 — 2e) : « Encore une super journée ! Nous avons réalisé un très bon warm-up qui s’est avéré crucial pour la suite. J’ai choisi le pneu soft pour la Course Superpole, mais il n’y avait pas suffisamment d’eau par rapport à samedi et je ne me suis pas senti aussi à l’aise. Je patinais beaucoup. Pour la deuxième manche, les conditions étaient similaires, mais mon chef mécanicien a réglé ma moto de façon à pouvoir chausser le pneu dur. Une piste humide et pas, ou peu de pluie… ce sont des conditions que je n’aime pas du tout, mais la course s’est très bien passée. Je n’ai pas pris de risques dans le premier tour, car j’avais des doutes quant au comportement du pneu, mais une fois en confiance, j’ai rapidement imprimé mon rythme et j’ai réussi à remonter. Quand j’ai passé Jonathan, une partie de moi voulait tout donner pour revenir sur Scott, mais j’ai préféré rouler le plus calmement possible. Je pense que Scott avait un petit truc en plus aujourd’hui. À mon avis, j’avais plus de chance de gagner hier. C’est super de pouvoir terminer à nouveau deuxième à la maison devant quelques fans qui ont bravé cette météo difficile. Un grand merci à mon équipe, à tous mes mécaniciens… la moto a été parfaite dès la FP1 et c’est un plaisir de courir dans ces conditions. »

Superb second position for Loris Baz in France 

Having secured his best result since Losail 2014 on Saturday, finishing in 2nd position, Loris Baz had no intention to stop there on the circuit of Nevers Magny-Cours.

The Frenchman, who did not feel comfortable with the soft tyre as the track had less water than yesterday, was still able to grab a sixth position in the Superpole Race, which allowed him to gain two positions on the starting grid for the second race.

Once again in wet conditions, the Haut-Savoyard was fast right from the start. Having mastered Michael Ruben Rinaldi to get into third, the Yamaha representative started to pursue Jonathan Rea. Just about half way through the race, he managed to overtake the World Champion  and climb once again on the second step of the podium. 

With this performance and a double podium on his home soil, Loris Baz will be heading to Estoril for the final round of the championship in two weeks’ time with a clear intention to finish the season as the top independent rider. 

Loris Baz (Superpole Race — 6th / Race 2 — 2nd) : “We had yet another great day!  We had a really good warm-up which was crucial. I chose the soft tyre for the Superpole Race, but there wasn’t enough water compared to yesterday and I did not feel as comfortable. I was sliding a lot. The conditions were similar for the second race but my chief technician set the bike up so that I could use the hard tyre. Wet track and no or little bit of rain.. I don’t like such conditions at all but the race went really well. I was not taking risks on the first lap because I had doubts about how the tyre would behave. Once I gained confidence, I got into my rhythm quickly and was able to start making a move. When I passed Jonathan, one part of me wanted to give it all to catch Scott but I preferred to ride as calm as possible. I think Scott had an extra bit today. In my opinion, I had a better chance to win yesterday. It is great to finish second at home again in front of some fans that endured this bad weather. A huge thanks to my team, all my mechanics… the bike was perfect from FP1 and it’s great to ride like that.”

About the author

lorisbaz

Alpinestars-18LS2-18ALLIMAND-18CHATEL-18