News

Loris Baz, 12e des deux courses du dimanche à Misano

Après avoir terminé au pied du podium de la première manche la veille malgré des conditions pour le moins précaires, Loris Baz était impatient de reprendre les hostilités dimanche sur le circuit de Misano.

Pointé en 16e position sur la grille de la course Superpole, Loris Baz a cependant vite dû composer avec le grip exigeant du tracé transalpin. Malgré une belle frayeur au premier tour, le Français est parvenu à rallier l’arrivée au 12e rang de la hiérarchie, à deux dixièmes seulement de Jordi Torres.

Avant la deuxième course, le team Ten Kate Racing – Yamaha a ajusté le set-up de la Yamaha YZF-R1 pour améliorer le feeling du train avant. Si le pilote tricolore s’est senti plus à l’aise, il a néanmoins souffert d’un manque de grip à l’arrière sur les phases d’accélération. Il s’est toutefois battu jusqu’au passage sous le drapeau à damier pour inscrire les quatre points de la 12e place.

Ravi de son deuxième week-end de la saison, Loris Baz se concentre d’ores et déjà sur le prochain rendez-vous qui se tiendra à Donington début juillet.

Loris Baz (Course Superpole : 12e / Course 2 : 12e) : « Globalement, ce fut un bon week-end. J’aurais aimé faire mieux dimanche, mais nous sommes toujours dans une phase d’apprentissage sur le sec avec cette moto. Nous essayons de comprendre ses réactions selon les réglages que nous apportons. Cette journée n’a pas été facile pour tout le monde, le grip changeait beaucoup et nombreux sont ceux à être partis à la faute. J’ai réalisé un bon warm-up et je m’attendais à boucler une meilleure course sprint. J’ai immédiatement souffert du manque de grip et je me suis fait une belle frayeur au premier tour avec près de 75° d’angle. J’ai malgré tout réussi à terminer 12e, juste derrière Jordi Torres. En amont de la deuxième manche, nous avons apporté quelques ajustements pour essayer d’avoir un meilleur feeling avec l’avant. J’étais plus à l’aise, mais nous n’avions toujours aucune adhérence à l’arrière, je patinais à chaque accélération. Je me suis toutefois battu tout en étant régulier, mais nous ne sommes pas parvenus à faire mieux que 12e. J’ai essayé de doubler Markus Reiterberger, en vain. C’était un week-end d’apprentissages, nous avons encore besoin de roulage, mais nous inscrivons malgré tout quelques points au passage. Notre quatrième place est une source de motivation pour tout le team. Nous allons poursuivre dans cette direction à Donington et tenter de progresser au maximum jusqu’à la trêve. Il s’agira ensuite de reprendre le travail cet été durant les essais pour aborder la deuxième partie de la saison du mieux possible. Un grand merci à toute l’équipe ainsi que tout le staff ! »

Loris Baz 12th in both races on Sunday in Misano

Having finished one step off the podium in the first race on Saturday, despite adverse weather conditions, Loris Baz was eager to get back on his bike on Sunday on the circuit of Misano.

Starting the Superpole race from the 16th position of the grid, Loris Baz had to quickly deal with challenging grip conditions of the San Marino circuit. Despite a frightening moment on the first lap, the Frenchman manged to cross the line in 12th position of the classification, two tenths of a second behind Jordi Torres.

Team Ten Kate Racing – Yamaha adjusted the set-up of the Yamaha YZF-R1 before the second race to improve the feeling on the front. Whilst the French representative felt more comfortable, he was still suffering from a lack of rear grip on acceleration. Despite all he was fighting until the chequered flag to score four world championship points.

Happy with his second weekend of the season, Loris Baz is already focused on the next round taking place at Donington at the beginning of July.

Loris Baz (Superpole Race: 12th / Race 2: 12th):Overall we had a good weekend. I would have preferred if the result was better on Sunday, but we are still in the learning phase in dry conditions with this bike. We try to understand its reactions with the different settings we use. Today was not easy for anyone, the grip was changing a lot and many riders were making mistakes. I had a good warm-up and was expecting a better sprint race. I experienced grip issues straight away and had a huge moment on the first lap with almost a 75° angle. I still managed to finish 12th, just behind Jordi Torres. We made some changes before the second race, trying to give me a better feeling with the front. I felt more comfortable, but we still had no rear grip. I was sliding on each acceleration. I was giving it everything and was consistent, but we were not able to do better than this 12th position. I tried to overtake Markus Reiterberger but was not successful. It was another weekend to learn. We still need to do more laps but at least we are taking away some points. Our fourth position is a great source of motivation for the whole team. We will continue in this direction at Donington and try to improve as much as possible before the break. We will then need to continue our work this summer during the tests to attack the second half of the season in the best way possible. Huge thanks to the whole team and all staff members!”

About the author

lorisbaz

Alpinestars-18LS2-18ALLIMAND-18FFM-18