News

Loris Baz termine sur un duel au coude-à-coude à Portimão

Après une deuxième journée durant laquelle Loris Baz a joué de malchance, c’est avec la ferme intention de prendre sa revanche que le Français s’est aligné au départ de la course sprint dimanche matin au Portugal.

Depuis la cinquième ligne sur la grille, Loris Baz a quelque peu manqué son départ, mais il est tout de même parvenu à figurer en 12e position à l’entame de la deuxième boucle. Auteur du huitième meilleur tour en course, le pilote tricolore, qui avait pour objectif de terminer parmi les neuf premiers, est peu à peu remonté dans la hiérarchie avant de se porter dixième dans le sillage de Chaz Davies à la mi-course. Il a ensuite attendu le moment propice pour prendre l’ascendant sur le Gallois et rallier l’arrivée au neuvième rang.

Mission accomplie pour le Haut-Savoyard qui s’est donc élancée depuis la troisième rangée au départ de la deuxième manche. Huitième au premier passage derrière Tom Sykes, il s’est rapidement défait du Britannique pour se lancer à la poursuite de Michael van der Mark. Après être parvenu à faire la jonction, il a livré un duel sans merci face au Néerlandais pour s’emparer de la sixième place dans le dernier tour.

Loris Baz se disait ravi de ce résultat en amont de la prochaine épreuve qui se déroulera devant les siens sur le circuit de Nevers Magny-Cours.

Loris Baz (Course Superpole : 9e / Course 2 : 6e) : « Ce fut une bonne journée, surtout après celle de samedi. Après notre petite erreur en Superpole, l’objectif était clair : finir parmi les neuf premiers de la course sprint. J’ai manqué mon départ, c’est encore notre point faible. Je suis passé de la 18e à la huitième place, même si j’ai été doublé par Sandro Cortese avant l’arrivée. Mais l’objectif était atteint. Durant la deuxième manche, j’ai de nouveau réalisé un départ moyen, mais je suis bien remonté. J’ai perdu un peu de temps derrière Tom Sykes, mais après l’avoir doublé, j’ai imprimé mon rythme. À la suite des simulations de course que nous avions réalisées, je savais que je pouvais être rapide. Je savais aussi ce qu’il fallait faire pour économiser mes pneus pour les derniers tours. J’ai été patient jusqu’à revenir dans le sillage de Michael van der Mark. Nous nous sommes bien battus et il a réussi à me repasser trois fois. Nous avons donc perdu le contact avec Alex Lowes et Leon Haslam, mais l’essentiel c’est d’être remonté, d’avoir rivalisé face à trois motos officielles et de conclure le week-end en montrant que nous avions bel et bien la vitesse. Je suis très content ! Nous avons deux journées d’essais organisées à Valence cette semaine. Nous travaillerons sur les pneus de qualifications et les départs, nos deux points faibles. Il s’agira ensuite de continuer de progresser. Nous montrons de plus en plus qu’on peut compter sur nous… c’est une bonne chose ! »

Loris Baz ends up in a fierce battle in Portimão

After the unlucky second day, Loris Baz had a firm intention to take revenge as he lined up on the grid for the sprint race on Sunday morning in Portugal.

Starting from the fifth row of the grid, Loris Baz did not have a good start but he still managed to hold onto a 12th position at the start of the second lap. With an eighth fastest lap time in the race, the French representative, whose objective was to finish in the Top-9, gradually made his way up through the field to find himself in 10th position behind Chaz Davies with half distance still to go. He then waited for the right moment to overtake the Welshman and cross the line in ninth position.

Mission accomplished for the Haut Savoyard, who earned a third row start for the second race. Whilst in eighth position behind Tom Sykes on the first lap, he was quickly able to pass the British rider to chase Michael van der Mark. Once in a group, he had a fierce battle with the Dutch rider to seize a sixth position on the last lap.

Loris Baz was happy with this result ahead of the next round that will take place in front of his home crowd on the circuit of Nevers Magny-Cours.

Loris Baz (Superpole Race: 9th / Race 2: 6th ): “We had a good day, especially after yesterday. Following our small mistake in Superpole, the objective was clear: to finish amongst the Top-9 in the sprint race. I had a bad start, this is still our weak spot. I came from 18th to 8th position, although Sandro Cortese passed me before the finish line. But we reached our objective. In the second race, my start was average again but I made up for it. I lost a bit of time behind Tom Sykes but once I passed him, I set my pace. Thanks to the race simulations we have done, I knew I could go fast. I also knew what to do to conserve my tyres for the final laps. I was patient until I closed the gap on Michael van der Mark. We had a good battle and he managed to pass me back three times which meant that we lost contact with Alex Lowes and Leon Haslam. However, the main thing is that we were able to fight back, to face three factory machines and finish the weekend off by showing that we did have the speed. I am really happy! We have a two-day test in Valencia this weekend. We will work with the qualifying tyres and to improve our starts, our two areas of weakness. We then need to continue to improve. We have been showing more and more that we should be counted on .. which is a good thing!”

About the author

lorisbaz

Alpinestars-18LS2-18ALLIMAND-18FFM-18