News

Premier Top 10 pour Loris Baz au guidon de la Yamaha

Auteur d’une belle 12e place à l’arrivée de la première manche, Loris Baz était bien déterminé à se rapprocher des dix premiers à l’occasion de la Course Superpole dimanche. C’était sans compter sur un problème technique avant l’entame du warm-up qui l’a empêché de s’aligner au départ de la première épreuve de la journée.


L’équipe Ten Kate Racing – Yamaha est malgré tout parvenue à trouver une solution avant la deuxième course. Positionné sur la cinquième ligne de la grille, Loris Baz a réalisé un excellent envol pour pointer 12e après seulement deux tours.


Profitant des chutes devant lui, le Français est peu à peu remonté jusqu’au neuvième rang de la hiérarchie après être venu à bout de Markus Reiterberger. Régulier, le Haut-Savoyard a su maintenir un rythme rapide pour s’offrir son premier Top 10.


Ravi de cette entrée en matière à Jerez, le pilote tricolore se concentre désormais sur le prochain rendez-vous à Misano, circuit sur lequel il a fait ses premiers tours de roues au guidon de la Yamaha il y a quelques semaines.


Loris Baz (9e) : « Ce fut une journée compliquée, mais qui, malgré tout, se termine plutôt bien. Nous avons tenu une réunion hier soir avec Yamaha et les ingénieurs nous ont donné de bonnes idées quant aux réglages de la moto. Nous avons intégralement changé le set-up entre samedi et dimanche. Il a donc fallu s’habituer à cette nouvelle configuration. Nous aurions aimé participer au warm-up et à la Course Superpole, mais nous avons rencontré un problème technique lié à l’arrivée d’essence. L’équipe a néanmoins trouvé une solution avant la deuxième manche durant laquelle j’ai découvert la moto. J’ai réussi à gagner près de six dixièmes au tour par rapport à la veille. Je suis content de cette progression. J’ai perdu du temps à me défaire de Reiterberger, mais j’ai ensuite réussi à maintenir entre trois ou quatre secondes sur le groupe en bagarre pour la quatrième place, ce qui est vraiment positif ! Il ne me manquait pas grand-chose, mais j’ai beaucoup appris lorsque Lowes m’a doublé après sa chute. Il nous faut encore un peu de temps pour retrouver le rythme et comprendre cette machine. Toujours est-il que je suis très content ! Un grand merci à tout le team qui a accompli de l’excellent travail ainsi qu’à tout le staff Yamaha qui nous a beaucoup aidés ce week-end. J’ai hâte d’être à Misano ! J’en profite également pour souhaiter un joyeux anniversaire à Éric de Seynes qui n’y est pas pour rien dans ce projet ! »

First Top 10 for Loris Baz aboard a Yamaha

Having finished the first race in a solid 12th position, Loris Baz was determined to get into the Top 10 in the Superpole Race on Sunday. This was before he knew that a technical problem during the warm-up would stop him from starting the first race of the day.


Team Ten Kate Racing – Yamaha fortunately managed to resolve the problem before the second race. Starting from the fifth row of the grid, Loris Baz made an excellent start to a 12th position after only two laps.
Having benefited from a couple of crashes in front of him, the Frenchman made his way up step by step to a ninth position in the classification, overtaking Markus Reiterberger. The Haut Savoyard was able to maintain a strong pace to offer himself a first Top10 finish.


Happy with his Jerez comeback, the French rider is already focused on the next round in Misano, a circuit where he completed his first couple of laps aboard his Yamaha a few weeks ago.


Loris Baz (9th): “It was a difficult day that ended well, considering the circumstances. We had a meeting with Yamaha last night and their engineers gave us some good ideas for the set-up of the bike. We completely changed the set-up between Saturday and Sunday, which means I had to get used to the new configuration. We would have liked to take part in the warm-up and the Superpole Race, but we experienced a technical problem related to the fuel pump. The team was able to find a solution before the second race in which I then had to learn the bike. I gained more than six tenth per lap compared to yesterday. I am happy with this improvement. I lost time overtaking Reiterberger but then I managed to maintain between 3 to 4 seconds on the group that was fighting for a 4th position, which is really positive! I wasn’t far off but I learned a lot when Lowes passed me after his crash. We still need a bit of time to find the rhythm again and to understand this machine. I am still very happy! A huge thanks to the whole team who did an excellent job as well as all Yamaha staff who helped us a lot this weekend. I cannot wait to be in Misano! I would also like to take this opportunity to wish happy birthday to Éric de Seynes who is part of this project for a reason!”


About the author

lorisbaz

Alpinestars-18LS2-18ALLIMAND-18FFM-18