News

Une première journée positive pour Loris Baz en Argentine malgré la poussière

C’est du côté de San Juan en Argentine que Loris Baz a repris les hostilités vendredi matin à l’occasion de l’avant-dernière épreuve de la saison 2019.

Sur une piste sale et poussiéreuse, la séance d’ouverture s’est avérée délicate pour le pilote tricolore qui a malgré tout réussi à signer le huitième temps à 2.3 secondes de la référence.

En difficulté avec son pneu arrière au début de la FP2, Loris Baz a utilisé un pneu neuf, lequel lui a permis de se montrer plus rapide, gagnant près d’une seconde sur son meilleur chrono. Passé trop tard sous drapeau à damier dans son dernier tour alors qu’il progressait, le Haut-Savoyard se disait néanmoins ravi de son entrée en matière.

Il tentera de profiter de l’ultime séance d’essais avant la Superpole pour ajuster les réglages de sa Yamaha YZF-R1 en vue de la première manche.

Loris Baz (13e – 1’46.639) : « Comme l’an dernier, les conditions étaient très précaires aujourd’hui. C’est vraiment dommage, car nous perdons du temps et nous ne pouvons pas travailler en prévision des courses. C’est également très dangereux ! Il faut se dire que c’est pareil pour tout le monde. La première séance s’est malgré tout bien déroulée. La deuxième, en revanche, s’est avérée plus compliquée. Je n’avais pas un bon feeling jusqu’à ce que je passe un pneu neuf. Nous l’avons malheureusement changé trop tard. J’ai toutefois gagné près de 1.5 seconde dans mon dernier tour, mais je suis passé trop tard sous le drapeau à damier. Je pense que j’aurais pu viser un Top 8. Il faudra désormais profiter des 20 minutes de la FP3 samedi matin pour préparer au mieux la course, un peu comme à Magny-Cours. Aussi, en comparaison aux autres, nous n’avons pas utilisé le pneu tendre… nous verrons demain ce que ça donne ! »

Positive first day for Loris Baz in Argentina despite the dust

The circuit of San Juan in Argentina welcomed Loris Baz back in action this Friday morning for the penultimate round of the 2019 season.

Whilst the first session was tricky for the French rider due to a dirty and dusty track, he was still able to sign the eighth fastest lap time 2.3 seconds off the front.

Struggling with his rear tyre at the beginning of FP2, Loris Baz used a new tyre that enabled him to go faster, gaining almost one second compared to his best time. Whilst he was improving on his final lap, he arrived too late after the chequered flag. The Haut Savoyard was nevertheless happy with his first day.


He will try to use the final free practice session before Superpole to adjust the set-up of his Yamaha YZF-R1 in preparation for the first race.

Loris Baz (13th- 1’46.639) : « The conditions were not ideal, just like last year. It is a pity really because we lost time and we could not work to prepare for the races. It is also really dangerous! I know it is the same for everyone though. The first session went well, given the circumstances. The second session, however, was more difficult. I did not have a good feeling until I put on new tyres. Unfortunately we changed too late. I was still able to gain almost 1.5 seconds on my last lap but was too late at the chequered flag. I think I could have been in the Top-8. We now need to use the 20-minute FP3 on Saturday morning to prepare for the race as much as we can, a bit like Magny-Cours. Also, unlike the others, we did not use the softest tyre… we will see tomorrow what we can do with that! »

About the author

lorisbaz

Alpinestars-18LS2-18ALLIMAND-18FFM-18